Les moteurs de recherche veillent toujours à offrir le meilleur contenu aux internautes. Il doit être unique en son genre. Ceci étant, la duplication de contenu nuit au référencement d’un site Web. Elle peut ruiner le site en question. Le duplicate content se définit par le copier-coller du contenu d’un autre site ou page déjà indexée. Non seulement cela peut réduire la visibilité, mais il est aussi pénalisé par Google et ses semblables. Alors, comment éviter le duplicate content ?

Vérifier la duplication de contenu

De nombreux outils permettent de vérifier le duplicate content. Payants ou gratuits, ils sont importants pour améliorer le référencement naturel d’un site Internet. Screaming Frog SEO est le meilleur compagnon du référenceur. Il permet d’analyser gratuitement la présence des balises dupliquées. Puis, Google Search Console vous aide à vérifier si vos balises title ou celles de méta-description ont une grande similarité. Vous pouvez les voir facilement dans la rubrique « Amélioration HTML ». Ensuite, vous pouvez rechercher des contenus semblables aux vôtres sur Google en ajoutant des crochets (« ») au texte. Ce moteur de recherche va ensuite vérifier les pages externes ou internes. Pour terminer cette liste, Positeo, KillDuplicate ainsi que Copyscape sont des plateformes très pratiques pour trouver un contenu ou une page identique au vôtre.

Comment éviter la pénalisation lors des URLs dupliquées ?

Si vous devrez créer deux pages identiques, il existe un moyen d’éviter d’être pénalisé par les moteurs de recherche. Si vous vendez une chemise disponible en 5 couleurs par exemple, il faudra créer une fiche produit par couleur. Le contenu va être presque le même. Cela va nuire le référencement. Pour contourner la situation, vous devrez choisir la fiche la plus pertinente pour être indexée. Ensuite, ajoutez une balise canonicale dans l’en-tête ou header des autres pages. Par exemple : . Cela indique à Google que ces pages ne sont pas à indexer, car elles contiennent les mêmes contenus. Ce qui évite également à la page principale indexée d’être pénalisée. Toutefois, il est possible d’utiliser les redirections 301 si nécessaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *